envelopeinfo@aciquebec.com    phone 855-300-7803    sign-in My Account

Réparation et restauration

Puisque l’ouvrage en béton se trouvait en milieu marin dans un environnement hostile (quai submergé chaque année), il était primordial d’avoir recours à des matériaux durables.  Le choix du béton armé avec armature galvanisée s’imposait naturellement.

Cependant, structuralement, le béton à lui seul ne pouvait pas résister à de telles conditions. Notre choix s’est ainsi arrêté sur un concept structural hybride palplanches/béton afin de viser une durée de vie utile de 50 ans. À noter qu’une exigence avait été ajoutée au contrat pour que les coffrages des murs de parement et de couronnement ne comportent aucun tirant.

Le projet consistait premièrement à démolir des murs de couronnement existants en béton. Par la suite, de nouveaux murs de parement et de couronnement ont été construits, ainsi qu’une dalle structurale en béton armé pour un visuel rappelant les couleurs du Fort-Chambly. Le quai étant situé dans une zone environnementale sensible, les travaux devaient respecter de nombreuses contraintes environnementales dont : l’utilisation d’huiles biodégradables pour la machinerie, la mise en place de rideaux de turbidité, des barges approuvées par Transports Canada, etc.

Puisque les travaux devaient être réalisés en période hivernale pour ne pas interrompre et maximiser les activités de villégiature, des mesures particulières ont été prévues. D’importantes contraintes ont dû être considérées durant la majeure partie des travaux de mise en place des palplanches et de bétonnage, étant donné que la période hivernale est celle où les températures enregistrées sont les plus froides et où les eaux de la rivière sont les plus hautes. Ainsi, une partie du béton a été mise en place sous l’eau. Par temps froids, plusieurs pièces métalliques (plaques d’assise, goujons) ont dû être soudées directement sous l’eau par des plongeurs. De plus, l’utilisation de grues sur barges a permis de sauver un temps précieux et de contribuer au succès du projet. Le béton utilisé était un béton type XV avec fumée de silice. Il contenait un agent anti-lessivage et un agent blanchissant pour assurer un aspect plus pâle, similaire aux couleurs du Fort-Chambly.

La nouvelle jetée de 11 mètres de largeur par 160 mètres de longueur est entièrement composée de béton. Elle a des joints de contrôle sciés et des joints de dilatation. De plus, quatre types de finition ont été exigées. La dalle devait présenter à elle seule trois types de finition, c’est-à-dire le fini balai, le fini béton avec agrégats exposés et le fini béton gravé avec logo. Les murs de parement et de couronnement devaient quant à eux être finis au jet de sable.

Enfin, tous les matériaux utilisés dans la réhabilitation du quai ont été choisis pour leur durabilité: armature galvanisée, nouvelle passerelle en aluminium, métaux ouvrés soit en aluminium peint ou en acier inoxydable ou galvanisé peint, etc.

Parcs Canada était très fière d’inaugurer cette jetée le 25 août 2020 et de permettre à nouveau l’accès à une installation historique offrant une vue imprenable sur le bassin de Chambly et le Fort-Chambly.